mercredi 11 mai 2016

Lettre aux artistes, Extraits, Jean-Paul II

La beauté, comme la vérité,
c'est ce qui met la joie au coeur des hommes,
c'est ce fruit précieux qui résiste à l'usure du temps,
qui unit les générations et les fait communiquer dans l'admiration.
Puisse la beauté que vous transmettrez aux générations
de demain être telle qu'elle suscite en elles l'émerveillement !
Devant le caractère sacré de la vie et de l'être humain,
devant les merveilles de l'univers,
l'unique attitude adéquate est celle de l'émerveillement.